Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Vous voulez vous lancer ?

GB Ploegsteert 070411 DSC7527 web
L'ornithologie vous tente ? Vous vous demandez comment commencer ? Quel équipement ? Quelles connaissances ?

Voici quelques réponses à ces questions... :

Quelles connaissances ?

Aucune connaissance n'est nécessaire pour se lancer, seule l'envie d'apprendre et la motivation comptent, l'expérience s'enrichira des longs moments de galère du début, passés à feuilleter ses guides un oeil dans ses jumelles, pour essayer tant bien que mal de reconnaître une espèce inconnue qui, bien vite, deviendra tellement familière qu'une fraction de secondes, sans jumelles, sera suffisante pour la reconnaître !

Où chercher ?

Commencez donc par votre jardin, puis étendez vos recherches aux parcs voisins, aux bois près de chez vous, aux prairies humides et marais des environs, aux lacs du secteur, allez en bord de mer, rensignez-vous sur les bons spots près de chez vous... Il existe des livres pour ça (exemple 'Où voir les oiseaux en France' de Philippe J. Dubois), des listes de discussions fourmillent également sur internet, profitez-en !

Quel matériel pour observer ?

Jumelles :

Pour commencer, il est indispensable d'être équipé d'une paire de jumelles de grossissement x8 ou x10.
Si vous débutez, ne vous ruinez pas dans l'achat d'une optique haut de gamme (les prix montent jusqu'à 1.800 € !), commencez avec des jumelles présentant un bon rapport qualité/prix : des marques telles que Perl, Kite, Opticron, Baush&Lomb, etc. proposent de bonnes jumelles à moins de 2-300 € (j'ai moi-même commencé avec des jumelles à prismes porro 7x50 à 250... Francs de l'époque !) ; évaluez ensuite votre motivation pendant quelques mois/années avant d'envisager de monter en gamme vers de bonnes optiques en 8x40 ou 10x40 ou 10x42, avec verres traités haut de gamme ; le trio de tête étant composé des marques Zeiss, Leica et Swarowski (toutes à plus de 1.500 €) mais d'autres marques proposent de très bonnes alternatives (certains modèles Nikon, Steiner, Perl, Kite, Baush&Lomb, Opticron, etc. sont plus qu'acceptables, et à moins de 1.000 €)

Je suis depuis quelaues années maintenant heureux possesseurs de Kite Bonelli, fabuleuses jumelles qui n'ont plus grand chose à envier aux Swaro et autres Leica et Zeiss, le prestige et le prix en moins...

Livre(s) :

Au même titre que les jumelles, les guides ornithos sont absolument indispensables à l'apprentissage des bases de l'identification et au développement de vos connaissances des espèces, de leur répartition, des milieux où chaques espèce se retrouvera en priorité, etc.

S'il ne fallait en retenir qu'un ? Sans aucune hésitation, de loin la référence, à ne jamais oublier lors de ses sorties :
svensson

 
Le Guide Ornitho de Lars Svensson - Killian Mullarney - Dan Zetterström
Se trouve chez tous les bons libraires !
Longue-vue :

A l'inverse des jumelles, j'ai tendence à penser que l'achat d'une longue-vue terrestre, venant en principe quand la passion des oiseaux est déjà bien ancrée et certaine dans votre esprit, ne doit pas souffrir d'aucune approximation... Il faut tout de suite investir dans du costaud, car cet outil vous suivra durant de très longues années, sera soumis à des conditions extrêmes (embruns, sable, pluie, etc.), et son très fort grossissement ne pardonne pas le moindre défaut de qualité (luminosité, piqué, contraste, respect des couleurs, etc.)

Il faut compter en gros entre 1.000 et 2.000 € pour une bonne longue-vue, et les marques les plus réputées, dans un ordre à peu près crescendo de qualité et de réputation, sont : Opticron, Baush&Lomb, Nikon, Kowa, Optholyth, Zeiss, Leica et Swarowski...

A ne surtout pas oublier, le trépied doit être très costaud, stable, confortable au niveau de sa rotule, etc.
Les 2 marques les plus réputées ? Manfrotto et Gitzo ! Ne cherchez pas ailleurs...

Quel matériel pour photographier ?

2 techniques cohabitent et se complètent parfaitement : la digiscopie et la photo au reflex numérique.
Personnellement je ne pratique que cette 2ème option, et suis assez "chichement" équipé :

Boîtier Nikon D7000 et téléobjectif Nikkor 300mm f4 avec en général un x1,4 Nikon entre les 2...

 

300mm est de loin la focale mini et f4 l'ouverture mini à envisager ; j'ai donc le minimum syndicale, lol !

Mais je m'en contente, cette optique étant bon marché, légère, compacte, assez lumineuse tout de même, et offrant un excellent piqué !

 

Le graal ?

300mm F2,8

400mm F2,8

(400mm F4, très rare, chose que je n'ai jamais compris ?)

500mm F4

600mm F4

800mm F5,6 mais là ça devient sport et il faut avoir gagné à l'Euromillions, lol !