Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

07 juillet 2009, Roumanie, lagunes de Maxineni : Echassiers

Publié le par Grégory Lepoutre

3 espèces d'echassiers aujourd'hui, tous très différents les uns des autres, que ce soit par la taille, par les couleurs, comme par leurs moeurs !

Honneur au plus petit et au plus discret d'entre eux pour commencer : le Blongios nain, qui comme som l'indique, est très petit !
Ce très joli petit héron vit essentiellement bien à l'abri dans les grandes roselières, et quand on a de la chance, on peut l'observer en bordures de celles-ci, immobiles et droit comme un "i", en parfait mimétisme avec les roseaux qui l'entourent. Sinon, c'est plutôt en vol qu'on a le plus de chance de l'observer et alors d'admirer ses grandes zones crèmes claires sur le dessus des ailes...



On continue avec la plus commune de la série : l'Aigrette garzette... Faut-il encore présenter ce magnifique et élégant héron maculé, de taille moyenne, au bec et aux pattes sombres (à doigts jaunes), et présente essentiellement dans la moitié sud de l'Europe (quoiqu'en constante expansion vers le Nord) ? Allez, en image, au crépuscule de début juillet...




Pour terminer, le plus rare Ibis falcinelle, présent ("à la belle saison") quasi exclusivement sur le pourtout méditérannéen et de la Mer noire, assez petit échassier sombre au bec courbé vers le bas à la manièer d'un Courlis, et qui présente une robe impressionante faite d'innombrables reflets pourpres et verts foncés...






Commenter cet article

oliv 09/11/2009 20:22


très jolie cette dernière ibis+aigrette ! la classe
amities
olivier